Comment choisir une entreprise de portage salarial ?

Le portage salarial est un contrat passé entre un travailleur indépendant (le porté), une entreprise de portage (le porteur) et un client. Ce système permet à un salarié libéral de proposer ses services sans avoir besoin de créer sa propre entreprise. Toutefois, pour une collaboration fiable et sécurisée, il est primordial de choisir convenablement la société de portage qui va héberger le porté.

Les caractéristiques de la société de portage

En général, une entreprise de portage se rémunère par commission ou par barème sur le chiffre d’affaires du porté. C’est principalement auprès du porteur que le client verse le montant de la prestation demandée. Celle-ci se charge ensuite de rémunérer le porté et de lui rembourser tous les frais engagés. Pour plus de sécurité, il convient de choisir une entreprise de portage salarial ayant une structure financière solide. Il faut vérifier aussi qu’elle est bien souscrite à l’assurance « Responsabilité Civile Professionnelle » qui permet...

Lire la suite

Contrat travailleur indépendant (points à savoir)

Un travailleur indépendant ne dispose pas de contrat de travail qui le relie à une entreprise. Il est une personne qui a une relation de travail avec un payeur et comme il est indépendant, il doit négocier son contrat pour chaque client.

Les contrats oraux.

En fait, ce ne sont pas des contrats mais des accords verbaux. C’est une façon d’agir très fréquente qui est tout à fait autorisée. Une fois l’accord passé, il est plus prudent de rédiger un mail pour bien spécifier de quelle manière le travail doit être réalisé, quel est le prix et le délai de réalisation peut aussi être mentionné. Généralement, le travailleur indépendant attend le retour du mail avant d’entamer le travail.

Les contrats écrits.

Les entreprises qui font souvent appel à des travailleurs indépendants ont généralement, un modèle qu’elles utilisent à chaque fois. Le contrat peut posséder des clauses particulières et restrictives provenant des deux côtés. En tant qu’indépendant, le trav...

Lire la suite

Démarches administratives pour créer sa société en freelance

Vous avez déterminé le domaine dans lequel vous allez apporter vos conseils et compétences. Que ce soit dans l'informatique, la conception de projets, la communication web, le coaching...vous souhaitez exercer en free-lance. Plusieurs étapes sont à franchir pour réaliser votre projet.

Choix du statut juridique de votre entreprise

Vous devez déterminer le statut juridique de votre société de conseil. Pour commencer en free-lance il existe plusieurs possibilités : le portage salarial, le statut d'autoentrepreneur, l’Entreprise Individuelle (régime micro ou réel ), l'EURL et la SASU.

Démarches et formalités de création de votre entreprise en portage salariale

Comme le principe du portage salarial est de ne pas créer "réellement" une entreprise, il n'y a pas de formalités administratives à effectuer. Il vous suffit de confier la gestion et l'encadrement juridique de votre activité à des sociétés dédiées au portage salarial.

Le statut autoentrepreneur...

Lire la suite

Comment trouver un bon comptable pour une EURL

Ayant décidé de créer votre EURL, vous recherchez les prestataires que vous offriront les services les plus efficaces pour vous aider à conduire votre entreprise vers un avenir brillant. Sachez que le recours à un expert-comptable constitue une démarche essentielle pour la réussite de votre projet.
En effet, un expert-comptable va non seulement vous aider à réduire vos charges fixes, car vous n'aurez pas à recruter un comptable salarié, mais il pourra vous donner un avis sur le potentiel de succès de chacun des investissements que vous envisagerez. Il pourra aussi vous apporter une aide précieuse si vous souhaitez racheter une autre entreprise, car il pourra faire une expertise de ses comptes et vérifier si sa valeur réelle correspond vraiment au prix demandé par celui qui cherche à vous la vendre. Ceci pourrait bien vous permettre de déjouer une tentative de tromperie, voire d'escroquerie.
Il est donc capital de choisir un expert-comptable avec lequel vous aurez une vr...

Lire la suite

Comment choisir sa banque pour un compte professionnel

Ayant décidé de vous mettre à votre compte en créant une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, vous cherchez à bénéficier des meilleures conditions pour commencer votre activité. Ceci vous conduit à rechercher les prestataires de services qui vous offriront le meilleur rapport qualité-prix.
Parmi ces prestataires, votre banquier tiendra une place importante. Il faut par conséquent rencontrer plusieurs banquiers en faisant en sorte qu'ils soient bien disposés à votre égard et choisir celui qui vous fera l'offre la plus compétitive.
Sachez en premier lieu que vous devez présenter à chaque banquier un dossier qui lui démontrera que votre projet a été préparé avec rigueur et qu'il repose sur des bases solides. En conséquence, il faut élaborer un business plan comportant des prévisions s'appuyant sur une étude de marché approfondie et ayant été préalablement présenté à un expert-comptable qui estime que votre projet est tout à fait viable. Les banquiers seront ...

Lire la suite

Comment devenir formateur indépendant

Vous avez envie d'apporter vos compétences à d'autres personnes, ce qui vous conduit à envisager la profession de formateur indépendant.
Pour exercer cette profession, vous devez d'abord vérifier si vous remplissez toutes les conditions exigées par la loi pour assurer des formations dans votre domaine de compétences. En effet, il se peut qu'il soit nécessaire de posséder des diplômes spécifiques ou d'avoir un certain nombre d'années d'expérience pour faire des séances de formation dans quelques domaines pointus. Dans tous les cas, il faut avoir au moins un diplôme équivalent à la licence pour former des adultes. Bien entendu, il faut aussi avoir un solide talent pédagogique et savoir s'adapter un public constitué d'adultes pouvant avoir des profils très différents.
Si vous prévoyez d'exercer cette profession en tant que travailleur indépendant, sachez qu'il s'agit d'un métier en pleine expansion en raison du fait que toutes les entreprises doivent assurer une formation ...

Lire la suite

Freelance informatique et portage salarial

Présentation du portage salarial et de ses avantages

Le portage est destiné aux travailleurs indépendants et aux freelances qui ne souhaitent pas s'occuper eux-mêmes de toutes les obligations administratives, fiscales et comptables qui incombent en général aux indépendants. Avec le portage salarial, le freelance devient en fait salarié d'une structure intermédiaire dont le seul (grosso modo) but est de facturer les clients du freelance, s'occuper de toutes les formalités administratives, ce qui inclut de payer les charges sociales et patronales par exemple, et ensuite de reverser un salaire net au salarié/indépendant.
Un inconvénient du portage est que la rémunération perçue par le freelance est amputée du montant des charges diverses, ainsi que d'un pourcentage des revenus perçu par la société de portage, afin qu'elle puisse se rémunérer pour le service rendu et pour payer ses frais de structure. Cet inconvénient est largement compensé par tous les avantages d'être ...

Lire la suite

ACCRE et freelance

ACCRE et freelance

Vous avez décidé de vous lancer dans le freelance, vous aurez normalement droit à des aides, dont l'ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs et Repreneurs d'Entreprise). Cette aide vous fera bénéficier d'une exonération partielle des charges sociales et vous autorisera à accéder à d'autres aides.

Vérifiez dans un premier temps que vous pouvez bénéficier de l'ACCRE

Vous devez tout d'abord vous inscrire au Pôle Emploi. Si vous ne recevez pas d'indemnisation vous devrez avoir été inscrit au moins 6 mois au cours des 18 mois précédents pour pouvoir bénéficier de l'ACCRE. Les bénéficiaires de l'ASS, de l'ATA ou du RSA, ainsi que les jeunes de moins de 26 ans, peuvent aussi y prétendre, de même les jeunes de 26 à 30 ans qui n'ont pas travaillé assez longtemps pour toucher une indemnisation ou qui sont reconnus handicapés. Les personnes qui créent une entreprise en ZUS y ont aussi droit.

Comment obtenir l'ACCRE ?

Au moment du dépôt du dos...

Lire la suite

Définition du portage salarial

En vertu de l'article L1251-64 du Code du travail, le portage salarial est une solution offerte à une personne souhaitant travailler avec une certaine autonomie sans devoir faire face aux exigences de la gestion d'un cabinet et sans avoir à payer des charges sociales sur ses bénéfices. La solution consiste pour cette personne à être salariée d'une société de portage. La société de portage lui paiera des salaires proportionnels aux sommes qu'elle facturera à ses clients.
En échange, le salarié porté a pour mission d'exécuter les missions confiées par les clients de son employeur et éventuellement de faire la prospection pour le compte de celui-ci.
Afin d'assurer des garanties satisfaisantes à chacune des parties concernées, il faut conclure un contrat de travail à durée indéterminée entre le salarié porté et l'entreprise de portage ainsi qu'un contrat de prestation de services pour chacune des missions confiées par les clients de la société de portage au salarié porté. Le ...

Lire la suite